Klaus Schwab : Le Grand Reset “mènera à une fusion de notre identité physique, numérique et biologique”

Des micropuces implantables qui peuvent lire dans vos pensées.

Le mondialiste Klaus Schwab a clairement indiqué que la transhumanisme fait partie intégrante de “La grande remise à zéro” (Grand Reset / Great Reset) lorsqu’il a déclaré que la quatrième révolution industrielle “conduirait à une fusion de notre identité physique, numérique et biologique”, ce qu’il précise dans son livre, qui est des puces implantables qui peuvent lire vos pensées.

Comme nous l’avons souligné précédemment, “la Grande Remise à Zéro” attire un déluge d’attention nouvelle au lendemain de la pandémie de coronavirus, qui, selon le Premier ministre canadien Justin Trudeau, est “l’occasion d’un reset”.

Le programme est principalement basé sur le démantèlement du système capitaliste actuel en faveur d’un régime technocratique plus centralisé qui entraînera une baisse du niveau de vie, une diminution de la consommation de carburant, une réduction des libertés civiles et une automatisation accélérée des emplois.

Cependant, un autre aspect clé de “la Grande Remise à Zéro”, ou la “quatrième révolution industrielle” comme l’appelle Schwab, est la fusion de l’homme avec la machine.

“Ce à quoi la quatrième révolution industrielle va conduire, c’est à une fusion de notre identité physique, numérique et biologique”, a déclaré Schwab au Chicago Council on Global Affairs.

Schwab a ensuite expliqué comment son livre, “Shaping the Future of The Fourth Industrial Revolution”, a été particulièrement populaire en Chine, en Corée du Sud et au Japon, l’armée sud-coréenne en ayant acheté à elle seule 16 000 exemplaires.

Dans ce livre, Schwab explique avec enthousiasme comment la technologie à venir permettra aux autorités de “s’immiscer dans l’espace jusqu’ici privé de notre esprit, en lisant nos pensées et en influençant notre comportement”.

Il poursuit en prédisant que cela incitera les forces de l’ordre à mettre en place des programmes de pré-criminalité de type “Minority Report-style”.

“Au fur et à mesure que les capacités dans ce domaine s’amélioreront, la tentation pour les forces de l’ordre et les tribunaux d’utiliser des techniques pour déterminer la probabilité d’une activité criminelle, évaluer la culpabilité ou même éventuellement récupérer des souvenirs directement dans le cerveau des gens augmentera”, a écrit Schwab. “Même le fait de traverser une frontière nationale pourrait un jour impliquer un scanner cérébral détaillé pour évaluer le risque de sécurité d’un individu”.

Schwab s’exprime également avec beaucoup de lyrisme sur le rêve utopique transhumaniste partagé par tous les élitistes, qui conduira finalement à la création de cyborgs humains.

“Les technologies de la quatrième révolution industrielle ne s’arrêteront pas à faire partie du monde physique qui nous entoure – elles deviendront une partie intégrante de nous”, écrit Schwab.

“En effet, certains d’entre nous ont déjà le sentiment que leurs smartphones sont devenus une extension de nous-mêmes. Les appareils externes d’aujourd’hui, des ordinateurs portables aux casques de réalité virtuelle, deviendront presque certainement implantables dans notre corps et notre cerveau”.

Schwab approuve aussi ouvertement une chose dont les médias prétendent encore qu’elle n’est qu’un domaine de discussion pour les théoriciens du complot, à savoir “les micropuces actives implantables qui brisent la barrière cutanée de notre corps”.

Le mondialiste salue l’arrivée de “dispositifs implantés (qui) aideront probablement aussi à communiquer des pensées normalement exprimées verbalement par le biais d’un smartphone “intégré”, et des pensées ou humeurs potentiellement non exprimées par la lecture d’ondes cérébrales et d’autres signaux”.

En d’autres termes, la “fusion de notre identité physique, numérique et biologique” est liée à la singularité transhumaniste et à un avenir où chaque mouvement et chaque pensée seront suivis par une puce électronique implantée.”

Source de l’article: https://www.aubedigitale.com/klaus-schwab-le-grand-reset-menera-a-une-fusion-de-notre-identite-physique-numerique-et-biologique/?fbclid=IwAR3Zv5hspXo0qPCFXq5Q27V8zf5I59WnupHdnsRu9ZS_yZ6L3yxDDJCV0Cg

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image